J’ai un FoodSaver, et toi ? (Outil anti-gaspi alimentaire !)

Bonsoir les gourmands !

Aujourd’hui, pas de recette, pas de balade gourmande ni de découverte miam miam mais THE accessoire de cuisine pour arrêter de gaspiller ! Je sais pas vous, mais, moi, j’avais l’impression de souvent gâcher la nourriture parce que j’en fais souvent trop (on jette environ 20 kgs de nourriture par an !), que les conditionnements sont rarement optimisés pour une consommation raisonnée et raisonnable… Je m’énervais aussi souvent devant mon frigo : « c’est le bordel, flûte, je ne trouve rien ! »… Mais ça, c’était avant ! Avant de rencontrer cette formidable machine : Le FoodSaver.

Capture d’écran 2014-11-17 à 18.32.48

Le FoodSaver, c’est quoi ?

C’est un appareil de mise sous vide des aliments. La mise sous vide permet d’évacuer l’air et donc d’éliminer les bactéries qui viendraient attaquer vos denrées tout en préservant les nutriments et l’intégrité du produit (on met sous vide un blanc de poulet, on retrouve un blanc de poulet et pas un morceau de viande blanche non identifée).

Mais en plus d’être une formidable aide anti-gaspillage, cette machine révolutionne la cuisine : elle permet de portionner, de mieux gérer les menus, les courses, et permet une meilleure organisation du frigo et du congélo !

Mais ce n’est pas tout : elle permet de garder plus longtemps les fruits secs grâce à ses boîtes optimisées pour évacuer l’air. Adieu les mites alimentaires, la poudre d’amande qui rancit et les raisins secs – trop secs- !

Capture d’écran 2014-11-17 à 18.43.33

On trouve toute la gamme FoodSaver (machine, boites et sacs) chez Darty ou Boulanger, les prix, en fonction des options souhaitées, varient entre 80 et 120 euros. L’investissement vaut vraiment le coup et sera, à coup sûr, répercuté sur les budgets courses futurs !

Et vous, vous faîtes quoi pour lutter contre le gaspillage alimentaire ? 

(Astuce : c’est bientôt le moment d’adresser sa lettre au Père Noël…)

Baguette – sans pétrissage – {Boulange}

Il me semble qu’avec le fromage, le pain c’est la vie. POINT. J’aime avoir ma baguette le soir en rentrant du boulot, la grignoter sur le chemin, mais y a des jours où la boulangerie est fermée (et il n’y a malheureusement pas pléthore de bonnes boulangeries à Montreuil) ou les jours où il fait froid et que j’ai la flemme de sortir… J’ai une recette parfaite pour ces jours-là : la recette de la baguette sans pétrissage.

Je l’ai réalisé avec Emile, le robot Thermomix (TM5) que l’on m’a prêté en test pour quelques semaines mais rassurez-vous cette recette est tout à fait réalisable sans robot avec une simple fourchette.

- Recette chipée chez Cooking Julia -

Baguette3

Pour 2 baguettes :

  • 5g de levure de boulanger sèche ou 12g de levure fraîche
  • 300g d’eau
  • 375g de farine 
  • 1 càc de sel
  • 1 verre d’eau pour le four

Première étape :

Chauffer le four à 50° pendant 5 min et éteindre.

Au Thermomix : Mettre la levure et l’eau dans la cuve et mélanger pendant 1 min, à 37°, à vitesse 1

A la fourchette : Mélanger la levure avec l‘eau tiédie

Deuxième étape : 

Au Thermomix : Ajouter la farine et le sel et pétrir (Epi) pendant 30 secondes

A la fourchette : Ajouter la farine et le sel et mélanger avec une fourchette (grossièrement)

La pâte obtenue est assez liquide, c’est tout à fait normal, pas de panique.

Troisième étape :

Laisser pousser la pâte dans le four éteint pendant 1h30.

Quatrième étape : 

Préchauffer le four à 220°

Déposer la pâte sur un « cuit-baguette » ou une plaque à four et former des baguettes, réaliser des incisions

baguette1

Mettre un petit récipient d’eau dans le four et enfourner les baguettes pour environ 25 min

Baguette2

☆ Dimanche à Paris : Le brunch chez Marlette ☆

Je me rends compte que l’on est dimanche et que j’ai totalement oublié de vous raconter ma découverte du brunch des soeurs Marlette d’il y a 2 semaines ! Il faisait encore beau et nous avons pu profiter de la terrasse du Café Marlette situé Rue des Martyrs. (Bon, ce jour-là, il y avait une brocante et si certains badauds avaient pu nous voler notre assiette, certains l’auraient fait sans hésiter)

On commence par un -vrai- chocolat chaud, velouté, tout doux… :

IMG_6244

(Merci à ma copine Tatiana d’avoir été mon mannequin main ! ^^)

L’assiette sucrée : scone ou banana bread (ou un autre gâteau du jour), pain (à volonté), confiture et beurre demi-sel

IMG_6245

Le généreux granola/muesli fait maison et son fromage blanc :

IMG_6246

L’assiette salée : Jambon Blanc Prince de Paris (le meilleur), un oeuf (bio) à la coque, une soupe (divine) de champignon de Paris, fromage et salade.

IMG_6247Je crois que seules les photos parlent d’elles-même mais je vais quand même vous donner mon avis : ce brunch est dément. On n’a l’impression qu’il n’est pas très original (pain/beurre/confiture/oeuf coque) mais tout est tellement qualitatif que c’est un bonheur de retrouver les joies de la régression et du bon. Il est également très généreux, après avoir tout dévoré avec plaisir, une belle balade dans un Paris ensoleillé nous a fait le plus grand bien !

Infos Pratiques :

Café Marlette

51 Rue des Martyrs

75009 Paris

Pas de réservation possible (juste être outillé d’un peu de patience)

Ce soir, on se fait une frite ? Oui mais à l’Actifry !

Aujourd’hui, on parle émancipation sur Lili’s Kook. Emancipation, pourquoi ? Parce que, pas plus tard, que la semaine dernière, j’ai réalisé mes premières frites. DES FRITES. Je n’en avais jamais fait toute seule. Bien sûr que j’ai déjà été de corvée de patate chez maman ou en week-end avec les potes mais jamais toute seule comme une grande. Et je vais vous dire pourquoi : parce que la friture bouillante me fait peur. Je suis parfois maladroite et j’ai toujours eu une frousse terrible de m’ébouillanter.

SEB Actifry 1

Il y a quelques semaines, en plus de prendre un cours de « frites » et de comment obtenir des vraies frites bien croustillantes et bien dorées, je suis allée en terre bourguignonne visiter l’usine Seb d’où sortent les Actifry vendues de par le monde ! Je suis toujours fascinée de pénétrer dans les usines, observer les chaines de montages, regarder toutes les « petites mains » se plier en quatre pour expédier un produit parfait et voir qu’il y a encore des êtres humains !

10678574_714950321908302_7128974046457191979_n

(Crédit Photo : Stéphane Audras)

L’Actifry existe depuis 2007 et est déclinée en 6 versions : de la baby à l’Actifry XL, Seb a essayé de répondre à toutes les demandes. du couple à la famille avec une capacité de 1,5 kg de frites (de quoi faire plaisir aux « Tuches », oui, ce film intellectuel !), le tout cuit en 28 minutes (Actifry Express XL) et avec seulement 3% de MG.

Loin d’être une simple friteuse, l’Actifry peut faire beaucoup d’autres choses, j’ai réalisé un granola/muesli en 10 minutes chrono en comptant la prépa et la cuisson, fait cuire des blancs de poulet accompagnés de légumes rôtis (toutes ces recettes arrivent bientôt) J’ai noté, évidemment, plusieurs avantages à de cette machine : on peut ouvrir le capot et ajouter les épices que l’on veut au moment de la cuisson que l’on désire, commencer à cuire une fournée de frites en avance puis la relancer pour avoir des frites toutes chaudes et croustillantes pile poil au moment de passer à table, la facilité de nettoyage et son look de navette spatiale… Et Adieu, huile bouillante !

10427692_714950758574925_1878120370667492368_n

(Crédit Photo : Stéphane Audras)

10678783_714950521908282_5421084877158114772_n

 Le Chef Bruno, chef de l’Atelier Culinaire Seb, qui prend part aux réflexions concernant les évolutions de l’Actifry.

(Crédit Photo : Stéphane Audras) -

Donc, grâce à Seb et à son Actifry, je suis une grande fille qui fait ses frites, et que même que mes frites sont super healthy (1 seule cuillère à soupe de matière grasse suffit !). Et toc ! On dit merci, qui ?

SEB Actifry 2

Les recettes testées arrivent bientôt !

10639633_714950275241640_4156616125055521769_n

Lili grillée… ^^

(Crédit Photo : Stéphane Audras)

Retour en photos sur le Salon du Chocolat 2014

L’évènement de la fin du mois d’octobre à Paris, c’est le Salon du Chocolat à la Porte de Versailles et cette année, on fêtait le 20ème anniversaire de ce salon devenu une Institution pour les gourmets, les gourmands et amateurs de chocolat !

Retour en images… -peu, merci à la batterie de mon Iphone qui a fondu comme chocolat au soleil (oui, elle était fastoche, celle-ci)-

Découverte (excellente) du « Blond » de chez Ragusa :

1

En ce jour d’Halloween (j’y suis allée le vendredi 31 octobre), fallait bien trouver quelques têtes de mort !

2

3

J’ai appris que le « Cuberdon » était le bonbon traditionnel belge. Pour l’occasion, il a été trempé dans du chocolat, un petit délice.

4

5

Passons aux choses sérieuses avec le stand de mon chocolatier chouchou adoré (COEUR dans les yeux) : Pierre Marcolini. Pour ce 20ème Salon du Chocolat, Mr Marcolini a créé des cocktails à base de… (suspens inside)… chocolat pardi !

7

6

Le Choc on the beach : mangue, citron vert, chocolat blanc

8

Forcément, pas un Salon du Chocolat sans ma photo avec le Chef ! (non mais !) Merci Elise !

14

Marou, que l’on présente plus !

9

La jolie découverte du jour : « Le Chocolat des Français » avec un chocolat complètement transformé en France. Pour l’occasion, les deux jeunes entrepreneurs ont demandé à 50 illustrateurs de dessiner un emballage pour leurs tablettes :

10

11

12

13

Cette année, le thème des oeuvres sculptées était Dali (malheureusement, les photos à l’Iphone ne rendent pas justice à ces magnifiques chefs-d’oeuvre)

(Epoustouflant !)

15

16

17

Pas un Salon du Chocolat sans un détour par le stand de S. Aoki, le pâtissier japonais, pour déguster son macaron Yoki (pâte à gaufre au thé matcha qui enrobe un macaron au chocolat, à déguster chaud).

18

Les célèbres Quernons d’Angers (Bisous les Coupines <3)

19

Le Pompon (chocolat et caramel beurre salé, of course !)

450

A l’année prochaine !

 

☆ Halloween : Red Velvet Skull Cake ☆

Mais quelle idée, mais quelle idée, ai-je eu en acceptant le challenge que m’a lancé HP pour Halloween ! En effet, HP, la célèbre marque de produits informatiques à demander à des blogueurs de créer un gâteau sur le thème d’Halloween, de photographier toutes les étapes et de créer un petit livret avec le logiciel gratuit HP Photo Créations. Pour réaliser le livret, j’ai eu la chance d’avoir à ma disposition un PC Envy X360 et une imprimante HP Envy 5640 (TOP !) !

J’aime beaucoup les challenges alors je me suis dite que c’était une excellente idée. Sauf que… je suis vraiment nulle en cake design… Mais comme j’ai accepté, je suis allée au bout du truc, j’ai réfléchi dans un sens, dans un autre, et puis je me suis souvenue que la fête du 31 octobre est une fête pour les enfants et qu’il fallait un truc simple : un gâteau au chocolat… un peu rigolo hein ! Du coup, j’ai réalisé un Red Velvet Cake, recouvert d’une pâte d’amande et nappé de chocolat. J’ai eu un peu de mal avec le nappage, mais c’est un gâteau assez facile à faire. Il suffit juste d’être un peu patient (ce qui n’est pas spécialement ma plus grande qualité !) ^^

18

Pour 6 personnes :

Ingrédients pour le gâteau :

  • 250g de farine
  • 200g de sucre
  • 20g de cacao en poudre
  • 120g de beurre salé
  • 2 oeufs
  • 240ml de lait fermenté (ou 240ml de lait + 1 càs de jus de citron)
  • 1 sachet de levure chimique
  • 1 sachet de sucre vanillé
  • 1 pointe de couteau de colorant rouge en poudre

Ingrédients pour le décor :

  • 250g de pâte d’amande
  • 100g de chocolat
  • 50g de crème liquide 
  • 2 boites de fingers 

Première étape : 

Préchauffer le four à 200°.

Battre le beurre avec le sucre jusqu’a obtention d’un mélange crémeux.

Collage 3

Ajouter un à un les oeufs et mélanger de nouveau.

Finir avec le colorant.

Collage 2

Deuxième étape : 

Mélanger la farine, la levure, le sucre en poudre et le cacao.

Ajouter le mélange « sec » au mélange crémeux.

Collage 4

Beurrer et fariner un moule.

8

Enfourner pour 25 minutes.

9

Astuce pour garder un gâteau plat, déposer une casserole (ou un poids) dès sa sortie du four pendant quelques minutes !

10

Laisser complètement refroidir.

Troisième étape : 

Après avoir imprimer le décor voulu pour le gâteau, le découper.

11Etaler 50g de pâte d’amande pour le décor entre deux feuilles de papier sulfurisé.

12

 

Déposer l’impression et avec un couteau pointu, l’emportepiécer.

Collage 5

Etaler le reste de la pâte d’amande et la déposer sur le gâteau (j’aimais bien, ça ressembler à un petit fantôme !)

15

Quatrième étape : 

Faire fondre le chocolat avec la crème pendant 30 secondes au micro-onde. Bien mélanger et lisser à l’aide d’une spatule.

Napper le gâteau assez grossièrement (bah oui, c’est Halloween tout de même, la fête des citrouilles et des têtes de mort, pas la fiesta des princesses !)

Mais à ce moment-là, j’ai commencé à flipper –> punaise mon gâteau est LAID. MAIS SUPER MOCHE.

En revanche, vous pouvez vous arrêter là, et votre gâteau sera parfaitement présentable et très bon !

16

17

Du coup, j’ai décidé de l’entourer de Fingers et hop, le loupé est caché ! ^^ (Bon, je ne suis pas très douée en cake design, je m’en doutais un peu, maintenant, j’en suis persuadée !) ^^

Capture écran

 

Capture d’écran 2014-10-30 à 21.31.42

Pour télécharger et imprimer le livret, c’est par ci que ça se passe :

Je vous donne quand même mon avis sur ce logiciel : c’est assez sympa parce qu’en bonne flemmarde que je suis, il fait tout pour nous. Il redimensionne, met en page, bref, ce petit logiciel gratuit sera bien utile pour tous nos DIY ou autres menus de fêtes !

19

10418373_10204032186537566_5503338122648878559_n

✹ Chai Tea Latte (comme au Starbucks) ✹

« Venti Chai Tea Latte, lait écrémé/lait de soja, s’il vous plait » (Lait écrémé parce que je suis intolérante au demi-écrémé, je vous vois venir !)

Voici, ma ritournelle, d’à peu près tous les week-ends (voire de tous les jours si je croise un Starbucks) avant mes séances de ciné ou pendant mes balades. J’ai découvert le Chai Tea par hasard et j’en suis tombée amoureuse. Je ne vous parle pas du Chai Tea indien, que je ne connais pas bien et surtout que je n’ose pas reproduire… mais je vous parle de celui que l’on trouve dans les cafés à l’enseigne à la Sirène verte !

Au début, je ne faisais pas vraiment attention à la recette, et puis, un jour, je me suis demandée comment le bartender le réalisait afin d’essayer d’en faire moi-même à la maison. J’ai observé une fois, deux fois… et puis je me suis rendue compte qu’il n’utilisait pas de thé mais un sirop, je lui ai demandé s’il vendait le sirop, « Non mademoiselle » m’a-t-il répondu. Il a donc fallu que je trouve ce graal !! Et c’est Monin qui a réalisé mon souhait ! Merciiiii !

Donc, à moi, le Chai Tea siroté dans mon canapé et à moi les économies !

Chai tea 3

Pour 1 tasse :

  • 2 càs de Sirop Chai Tea Monin
  • 9cl d’eau bouillante
  • 15cl de lait (ou de lait de soja)

Mélanger le sirop et l’eau bouillante. Puis ajouter le lait.

Epicétou.


Chai Tea Latte

❅ Soupe de lentilles et poitrine fumée ❅

Winter is coming les amis ! Je pense qu’il est tout à fait temps de passer aux potages, soupes et veloutés en tout genre ! Pour la première de l’année, je vous propose une délicieuse (si si, et en toute objectivité évidemment !) soupe aux lentilles et poitrine fumée.

En plus, d’être vraiment très bonne, elle se réalise très rapidement.

Soupe lentilles 2

Pour 2 personnes :

  • 1 boite de lentille déja cuites (400g)
  • 400ml  d’eau
  • 1 grosse carotte
  • 1/2 oignon
  • 1 càc d’huile d’olive
  • 1 bouillon Kub
  • 2 tranches de poitrine fumée
  • Piment d’Espelette
  • Sel (facultatif)

Première étape :

Dans une casserole, faire revenir l’oignon coupé en petits morceaux dans l’huile d’olive.

Verser l’eau et ajouter la carotte coupée en petites rondelles

Quand l’eau bout ajouter le bouillon Kub et remuer pour le dissoudre.

Deuxième étape : 

Ajouter les lentilles (déja cuites) et la poitrine fumée coupée en morceau. Laisser mijoter 10 minutes.

Vérifier la cuisson des carottes.

Mixer le tout.

Assaisonner et servir bien chaud.

Soupe lentilles 3

✴︎ Gâteau au « yaourt » Sojade Vanille ✴︎

Je vais être honnête tout de suite et si vous me suivez un peu, vous savez ce que je pense du gluten et des personnes qui suppriment de leur alimentation le gluten alors qu’elles n’y sont pas intolérantes mais uniquement pour des raisons esthétiques (ou parce que dans le dernier magazine féminin, il est écrit que ça permet de garder un ventre plat), idem pour le lait de vache, pour le sucre, pour l’huile de palme, etc…. ce débat me fatigue. Mais malheureusement, j’ai du limiter mon apport en lait de vache (demi-écrémé) pour des raisons d’intolérance, mais HEUREUSEMENT, je peux toujours dévorer tout le fromage que je veux mais j’ai du limiter un maximum les yaourts au lait de vache de mon alimentation en faveur de ceux au lait de soja.

Capture d’écran 2014-10-22 à 18.45.09

Alors, je vais vous parler un peu de Sojade, cette marque de produits bio et végétaux dont je ne connaissais que les gros pots de yaourts au soja (celui aux myrtilles, mon préféré) que je trouvais en magasins Bio. J’ai fait une heureuse découverte, outre le salé, dont je vous parlerai dans un billet suivant, dans la gamme sucré et notamment les « Délice de Chanvre » au chocolat (fabriqués à base de graines de chanvre issues d’une filière locale 100% française, les Délices de chanvre sont naturellement source d’oméga 3 et pauvres en graisses saturées.) : un vrai délice, il n’usurpe pas son nom le coquin ! J’adore son onctuosité et son chocolat tout doux…Un gros gros coup de coeur. Bref, je suis une adepte des produits Sojade… et encore, je ne vous ai pas parlé de ma découverte du Seitan (gluten de blé)… mais pour cela, il faudra revenir ! ;)

Capture d’écran 2014-10-22 à 18.40.08

C’est pas tout ça, passons en cuisine ! J’ai découvert le gâteau au yaourt de Clothilde qui est juste une merveille de gâteau et si rapide à faire, j’avais donc envie de le tester avec le Sojade à la vanille.

Sojade 2

Sojade 3

Pour 1 gâteau :

  • 2 oeufs
  • 250ml de Sojade à la vanille
  • 100g de sucre (dans la recette originale, il est indiqué 160g mais comme le yaourt est déja sucré, c’est suffisant)
  • 80ml d’huile végétale
  • 250g de farine
  • 1,5 càc de levure chimique
  • 1/2 càc de bicarbonate de sodium
  • 1 pincée de sel
  • 1 càs de rhum (facultatif)

Préchauffer le four à 180°.

Mélanger les oeufs, le yaourt, le sucre et l’huile dans un saladier.

Dans un autre saladier, mélanger le reste des ingrédients : farine, levure, bicarbonate et sel.

Ajouter les ingrédients « solides » dans le mélange solide et mélanger rapide en faisant attention de ne pas trop travailler la pâte.

Verser la pâte dans une moule beurré et fariné et enfourner pour 30 min.

Vérifier la cuisson à l’aide d’une pique à brochette, elle doit ressortir sèche.

Attendre 10 min avant de démouler le gâteau.


Sojade 1
PS : J’ai mis « yaourt » entre parenthèse dans le titre parce qu’en fait, il est interdit d’appeler un dessert au soja « yaourt », puisqu’il n’y a pas de produit laitier à l’intérieur.

✵ Scones aux raisins (sans oeuf) ✵

Il y a des matins où je me réveille avec une envie bien particulière pour le petit-déjeuner, et ce dimanche matin en fut un ! A force que voir des scones sur Instagram, j’avais moi aussi envie d’en dévorer. Sauf que je ne suis pas allée chez M&S depuis quelques temps, ce qui fait que je n’ai pas de leurs déliceux scones en réserve, et que je n’ai plus d’oeuf dans le frigo.

Flûte zut cacahuète !

Qu’à cela ne tienne, je décide de farfouiller sur mes blogs favoris et je suis tombée sur la recette de scones sans oeuf de Makanai. J’y ai juste ajouté mon grain de sel et mon petit-déjeuner a été délicieux.

Cette recette est réalisée en 1/2 heure grand maximum !

Scones 4

Pour 12 scones (taille moyenne) :

  • 255g de farine (J’ai utilisé la farine de blé au lin de Francine)
  • 8g de levure chimique
  • 45g de beurre salé
  • 150ml de lait écrémé (+ 2 càs pour la dorure)
  • 40g de raisins
  • 1 càs de sucre en poudre

Première étape : 

Mélanger la farine avec la levure.

Couper en petits dès le beurre froid et l’ajouter à la farine. Du bout des doigts, mélanger le beurre et la farine jusqu’à obtention de « sable ».

Ajouter le lait ainsi que les raisins et mélanger rapidement à la fourchette.

Deuxième étape : 

Préchauffer le four à 200°.

Déposer la pâte sur un plan de travail fariné et l’abaisser pour obtenir une pâte d’environ 1cm d’épaisseur.

A l’aide d’un emporte-pièce, découper les scones et les déposer sur une plaque à pâtisserie recouverte de papier cuisson.

Scones 1

A l’aide d’un pinceau, enlever le surplus de farine, dorer avec un peu de lait et saupoudrer de sucre en poudre.

Scones 2

Enfourner pour 10 min.

Servir chaud avec du beurre salé, de la confiture…


Scones 3

 

J’ai donc utilisé la nouveauté Francine : la farine de blé au lin riche en Oméga 3. Elle ne modifie en rien le goût de la préparation mais a comme avantage de nous apporter des acides gras essentiels au bon fonctionnement de notre organisme.

Farine Francine